Lebanese Jester

Me, my Lebanon, and I.com weblog

A mesage to my LEBANESE son !

Chante la vie chante
Comme si tu devais mourir demain
Chante comme si plus rien n’avait d’importance
Chante, oui chante
Aime la vie aime
Comm’ un voyou comm’ un fou comm’ un chien
Comme si c’était ta dernière chance
Chante oui chante
Tu peux partir quand tu veux
Et tu peux dormir où tu veux
Rêver d’une fille
Prendre la Bastille (ou Roumieh)
Ou claquer ton fric au jeu
Mais n’oublie pas.

Photobucket

Chante la vie chante
Comme si tu devais mourir demain
Chante comme si plus rien n’avait d’importance
Chante, oui chante
Fête fais la fête
Pour un amour un ami ou un rien
Pour oublier qu’il pleut sur tes vacances
Chante oui chante
Et tu verras que c’est bon
De laisser tomber sa raison
Sors par les fenêtres
Marche sur la t^te
Pour changer les traditions
Mais n’oublie pas.

Chante la vie chante
Comme si tu devais mourir demain
Chante comme si plus rien n’avait d’importance
Chante, oui chante

Advertisements

May 31, 2008 - Posted by | Lebanon, Life, Michel Fugain, Music

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: