Lebanese Jester

Me, my Lebanon, and I.com weblog

Before you teach your children, be true to yourself!

Advertisements

May 31, 2010 Posted by | Music | , , , , , , , , | 1 Comment

In the name of Palestine

If some of you still wonder why I was not able to shed any tear while watching the news early this year; here is a glimpse of some of the reasons why. From the PLO, Fatah, Al Saika, ..etc, all the way to Hamas, even omitting what took place outside my comfort zone (Achille Lauro, Brussels, Athens…etc)

This is where it began

This is when “sisterly” relations became incestuous

And these are a few samples why I lost all tolerance and hope.

Yes I know from the start what many of you will say, and once again I do not give a flying fuck (not to be mistaken by a kassam or a katyusha rocket); but I have raised my son differently.
To those child murderers (who wont understand, or seek to understand) I leave you with the following (and may you rot in hell).

January 30, 2009 Posted by | Achille Lauro, Assad, Brain washing, Children, Damour, death., Gaza, Islamic Jihad, Kids, Palestine, Palestinian Liberation Front, PLO, War, Yves Duteil | , , , | 12 Comments

Innocence !

A dedication to my son and kids all around the world whose innocence is taken for granted. May your paths through life be smooth and filled with love. May you be able to fulfill your dreams and live up to your aspirations; and most of all may you pass on this love to your own children.

Prendre un enfant par la main
Pour l’emmener vers demain
Pour lui donner la confiance en son pas
Prendre un enfant pour un roi

Prendre un enfant dans ses bras
Et pour la première fois
Sécher ses larmes en étouffant de joie
Prendre un enfant dans ses bras

Prendre un enfant pas le cœur
Pour soulager ses malheurs
Tout doucement sans parler sans pudeur
Prendre un enfant sur son cœur

Prendre un enfant dans ses bras
Mais pour la première fois
Verser des larmes en étouffant sa joie
Prendre un enfant contre soi

dou, dou, dou, dou…

Prendre un enfant par la main
Et lui chanter des refrains
Pour qu’il s’endorme à la tombé du jour
Prendre un enfant par l’amour

Prendre un enfant comme il vient
Et consoler ses chagrins
Vivre sa vie des années et soudain
Prendre un enfant par la main

En regardant tous au bout du chemin
Prendre un enfant pour le sien

On m’avait dit :
“Te pose pas trop de question,
Tu sais petit c’est la vie qui t’répond,
A quoi ca sert de vouloir tout savoir?
Regarde en l’air et vois ce que tu peux voir”

On m’avait dit:
“Faut écouter son père”
Le mien a rien dit quand il s’est fait la paire
Maman m’a dit: “t’es trop ptit pour comprendre”
Et j’ai grandi avec une place à prendre

Qui a le droit
Qui a le droit
Qui a le droit de faire ca
A un enfant qui croit vraiment
C’que dise les grands
On passe sa vie à dire merci
Merci à qui? à quoi?
A faire la pluie et le beau temps
Pour des enfants à qui l’on ment

On m’avait dit:
“les hommes sont tous pareils
Y’a plusieurs dieu mais y’a qu’un seul soleil”
Oui mais le soleil il brille ou bien il brule
Tu meurs de soif ou bien tu bois des bulles

A toi aussi j’suis sur qu’on t’en a dit
De belles histoires et pas que des conneries
Alors maintenant on se retrouve sur la route
Avec nos peurs nos angoisses et nos doutes

Qui a le droit
Qui a le droit
Qui a le droit d’faire ca
A des enfants qui croient vraiment ce que disent les grands
On passe sa vie a dire merci
Merci à qui? à quoi?
A faire la pluie et le beau temps
Pour des enfants à qui l’on ment

December 24, 2008 Posted by | Music, Patrick Bruel, Yves Duteil | , | 1 Comment